Comment une entreprise médico-sociale des Côtes d’Armor ré-oriente sa communication ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Problématique :

Les 7 sites ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail), de l’Adapei 22 rassemblent 1000 personnes autour de 20 métiers différents, avec de multiples compétences individuelles, souvent communes. Cependant, chaque site exerce son activité sur son périmètre géographique, avec son propre nom d’atelier pour une clientèle localisée et ignorant les ressources collectives qui sont à sa disposition.

Conséquences :

-une perception diluée et dispersée des potentiels, tant en moyens humains que matériels.

-L’absence d’une force de frappe pour répondre collectivement aux marchés publics et aux entreprises.

La réponse de l’agence :

Une communication fédératrice pour gagner les marchés de demain. Une anticipation sur l’avenir.

L’agence a dépassé la demande initiale de la consultation qui était beaucoup moins ambitieuse. Il y avait un enjeu stratégique à saisir, celui de fédérer les ESAT autour d’une communication novatrice  afin que chaque ESAT puisse se l’approprier en y retrouvant ses valeurs communes partagées, et sous une identité nouvelle.

Il fallait une audace, une prise de décision, une anticipation sur l’avenir en instaurant un autre paysage de communication, avec un positionnement de marque et de contenu fait de cohérence :

  • par un nouveau nom
  • une identité graphique nouvelle
  • un vocabulaire
  • une tonalité artistique par la dynamique de l’image
  • un site internet www.esatco.fr
  • Conclusion :
  • Les 7 Esat abandonnent leur nom individuel pour apparaître et se rendre lisible derrière une seule marque ESATCO. En s’appuyant sur une plateforme de mutualisation des moyens humains, des savoir-faire et des équipements, ESATCO devient une force économique multi-sites structurée en 6 filières de production : espaces verts, bois, prestations industrielles, métiers de bouche, services, linge et textile.
  • Cléry VOLTZ Président de l’agence PCV : “Un grand merci à la Direction générale de l’Adapei 22 d’avoir cru en notre audace et de comprendre qu’une autre ère de communication fédératrice était possible pour gagner les marchés de demain.»
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »